Colloids Park

Unfinished project, modélisation 3d, blender, 2017



A l’intérieur de l’édifice mouvant, les surfaces sont poreuses, humides et courbes. Une acoustique de caverne. De l’eau ruisselle le long des parois qui semblent avoir subi les effets de l’érosion. Mélange de formes plastiques et minérales. l’humidité, la pression, la pesanteur semblent différentes de la notre. On peut voir de la brume, des colloïdes en mouvement. Une cathédrale tokamak est sculptée par l’écoulement des eaux. Ce milieu caverneux et spongieux, est fait de gaz et de liquide, de membranes semi-perméables et de cartilages.



Encre : Wen-huei Chen

Jonathan Pêpe. 2014-2018